Les fonds propres



Apport personnel, Love Money et business angels constituent des sources de financement qui offrent de multiples avantages. Chacune de ces solutions possède des particularités et s’adresse à des catégories bien spécifiques. Découvrez dans cet article ces différents moyens qui permettent d’obtenir les sommes nécessaires pour financer vos projets.

L’apport personnel

Constitué de fonds provenant d’une donation ou d’une épargne, l’apport personnel désigne la part dont dispose tout emprunteur pour financer son projet. Autrement dit, ce sont les économies personnelles qui permettent de participer au financement de son projet. Toute personne peut faire un apport personnel. Dans la pratique bancaire, c’est à l’occasion de crédit immobilier que les banquiers l’exigent.

Et même s’il n’est pas obligatoire au sens de la législation en vigueur, l’apport personnel est un élément déterminant dans l’acception d’un dossier de prêt en vue de la création ou du développement de son entreprise. Cet argent mis de côté permet de financer les frais non pris en compte par la banque tels que le BFR, les biens immatériels, … De plus le niveau d’endettement est plus faible avec ces fonds propres.

Il est donc très important pour tout emprunteur de songer à constituer un apport personnel afin de pouvoir convaincre plus facilement ses futurs partenaires financiers.

Les business angels

Les business angels sont des particuliers qui en plus d’investir dans une entreprise à fort potentiel et innovante lui assure un accompagnement en mettant à la disposition de l’entrepreneur leurs réseaux relationnels, leur expérience, leurs compétences et une partie de leur temps.

Il s’agit généralement de cadres supérieurs ou d’anciens chefs d’entreprise, de membres d’un regroupement d’investisseurs membres d’une même famille connu sous le nom d’un  » family office  » ou encore d’anciens entrepreneurs qui décident de mettre à la disposition de créateurs d’entreprises innovantes des fonds nécessaires au démarrage de leurs activités.

En fonction du type de business, le montant du financement peut varier de 5000 à 500 000 euros voire plus. Les principaux secteurs dans lesquels investissent les business angels en priorité sont la santé, l’industrie, les services ainsi que les télécommunications et l’informatique. Tout entrepreneur peut bénéficier d’un financement de ce type d’investisseur particulier à condition d’être porteur d’un projet à la fois innovant et à fort potentiel.

Le love money

Le love money constitue également une alternative intéressante dans la recherche de fonds nécessaires pour le financement de projets. Cette notion qui signifie littéralement « argent de l’amour » désigne une solution d’investissement privé de particuliers en faveur de jeunes entreprises. Ce sont en règle général les amis, les anciens collègues ou encore les membres de la famille croyant fortement au projet présenté par l’entrepreneur qui acceptent de mettre de l’argent à sa disposition.

Le love money s’adresse donc à des jeunes entrepreneurs ou même à des entrepreneurs plus expérimentés qui ne désirent pas que leur capital soit ouvert à des personnes étrangères. C’est une méthode de financement qui possède de nombreux avantages. On peut citer notamment une fiscalité particulièrement avantageuse pour les investisseurs. Ces derniers, au même titre que les business angels, bénéficient en effet d’une réduction d’impôt de près de 18% du montant de leur investissant avec le love money.