Prêt d’amorçage – Bpifrance

Objectifs

Renforcer votre trésorerie et créer les conditions favorables à la préparation d’une levée de fonds auprès de fonds d’amorçage ou plus généralement à l’entrée d’investisseurs tout en aidant à terminer le projet innovant.

Bénéficiaires

Petite entreprise (moins de 50 salariés, bilan ou CA inférieur à 10 millions d’euros) innovante de moins de 5 ans, en phase d’amorçage, et ayant bénéficié d’un soutien public à l’innovation.

Investissements ou Opérations éligibles

Prêt finançant les dépenses courantes (Besoin en Fonds de Roulement (BFR), conseils, dépenses de R&D,…) dans l’objectif de l’entrée d’un investisseur.

Conditions d’attribution

Pour être éligible, l’entreprise doit avoir bénéficié depuis moins de deux ans à la date de demande du prêt d’amorçage :
– d’une aide à l’innovation de Bpifrance ou d’un prix au titre du concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes (i-LAB),
– ou d’une aide à un projet de recherche, développement et d’innovation (RDI).

Montant

– Montant Minimum : 50 000 euros et Maximum : 100 000 euros par intervention de Bpifrance seule, porté à 300 000 euros dans le cas d’un engagement en garantie de la Région.
– Montant plafonné aux fonds propres (apports initiaux, prêts d’honneur…).

Durée sur 8 ans avec un différé d’amortissement de 36 mois, échéances trimestrielles à terme échu avec amortissement linéaire du capital.
Taux variable indexé sur Euribor 3 mois moyen selon barème en vigueur.

Aucune garantie sur les actifs de l’entreprise, ni caution personnelle du dirigeant. Seule une retenue de garantie de 5 % du montant du prêt est prélevée lors du décaissement.
Une assurance décès-invalidité sur la tête du dirigeant peut être requise.

L’intervention de la Région en garantie permet d’augmenter le montant maximum du Prêt d’Amorçage préparatoire à la levée de fonds à 150 000 euros. Les modalités sont définies par conventions avec chaque région.

Organisme Responsable

Bpifrance

Bpifrance dans votre région