Aide pour le développement de l’innovation (ADI) – Bpifrance

Objectifs

Aider les entreprises qui mènent des projets d’innovation comportant des travaux de recherche industrielle et/ou de développement expérimental :
– à mettre au point des produits, procédés ou services innovants et présentant des perspectives concrètes d’industrialisation et/ou de commercialisation,
– à financer leur participation à des partenariats technologiques nationaux ou européens, dans le cadre de projets de recherche, développement et innovation (RDI).

Bénéficiaires

– PME européenne : entreprise de moins de 250 salariés déclarant soit un CA annuel inférieur à 50 millions d’euros, soit un total de bilan n’excédant pas 43 millions d’euros. Elle doit être indépendante, c’est-à-dire ne pas être détenue à plus de 25 % par une ou plusieurs entités qui ne sont pas des PME.
– Entreprise de moins de 2 000 salariés et indépendante d’un groupe de plus de 2 000 personnes, à titre exceptionnel et sur dérogation.

Investissements ou Opérations éligibles

Conception et définition du projet, études de faisabilité technico-commerciale, mise au point de l’innovation par le personnel de recherche et développement (R&D), prestations et conseils extérieurs, réalisation de prototypes et de maquettes, dépenses de propriété intellectuelle, démarche design, dépôt et extension de brevets (pour les PME), achat ou amortissement d’équipements, acquisition de connaissances techniques, préparation du lancement industriel…

Condition d’attribution

Les projets sont classés en quatre catégories :
1 – Projets d’innovation de procédé et d’organisation à faibles risques technico-économiques dans les services ; l’innovation d’organisation est liée à l’utilisation et à l’exploitation des technologies d’information et de communication (TIC).
2 – Projets de R&D à risques technico-économiques significatifs, caractérisés par une évolution de produits, procédés ou services réalisée au moyen d’innovations incrémentales nécessitant des adaptations ou développements technologiques par rapport à l’état de l’art.
3 – Projets de R&D à forts risques technico-économiques, caractérisés par un saut technologique, une innovation de rupture, une diversification radicale, des enjeux sociétaux et de filières ou la création d’entreprise innovante.
4 – Projets de R&D collaboratifs, notamment issus des pôles de compétitivité.

Les entreprises doivent avoir déposé leur dossier de demande d’aide au projet de R&D et d’innovation auprès de Bpifrance préalablement à la réalisation du projet et du démarrage des dépenses.

Montant

Participation au financement du projet, sous la forme d’une avance récupérable ou d’un prêt à taux zéro, jusqu’à 3 millions d’euros.

Cette intervention est modulée par Bpifrance en fonction des caractéristiques et de l’état d’avancement du projet, du niveau de risque, du profil de l’entreprise, de l’incitativité réelle de l’aide (taux d’aide de 25 à 65 %, sur assiette des dépenses retenues) : recherche industrielle, développement expérimental ; projet collaboratif ou non ; en phase amont ou de développement…

Organisme Responsable

Bpifrance
27-31, avenue du Général Leclerc
94710 Maisons-Alfort Cedex

Tel: 01 41 79 80 00